Information
Nous vous proposons 56 articles de presse pour vous informer de l'actualité de l'emploi.
Connectt Travail Temporaire
R2t
   En savoir plus
Consultez aussi nos conseils cv pour votre recherche d'emploi.
Interim et placement

Depuis la loi de programmation pour la cohésion sociale du 18 janvier 2005 qui a mis fin au monopole de placement de l'ANPE, les agences d'emploi peuvent exercer une activité de placement, c'est-à-dire qu'elles peuvent proposer des services visant à rapprocher l'offre et la demande d'emploi en CDI ou en CDD.

Désormais, les entreprises et les personnes à la recherche d'un emploi bénéficient de l'expertise des agences d'emploi en matière de recrutement (sélection, évaluation de compétences...) mais aussi de leur connaissance du marché du travail et des bassins d'emploi. De par leur maillage territorial, 6 650 agences et 23 000 salariés permanents, elles sont idéalement placées pour favoriser localement l'offre et la demande d'emploi et contribuer ainsi à la lutte contre les pénuries de compétences auxquelles sont confrontées les entreprises sur certains bassins d'emploi.

Par placement, il faut entendre : - Le recrutement :
Les agences d'emploi peuvent aider les entreprises pour leurs besoins en recrutement, CDD et CDI. Elles interviennent ainsi pour l'ensemble des besoins en recrutement des entreprises, qu'il s'agisse de l'intérim, du CDD ou du CDI.

Par ailleurs, toute personne qui s'inscrit dans une agence d'emploi peut se voir proposer une mission d'intérim, un CDD ou un CDI en fonction des besoins de l'entreprise.

- Le placement public :
Il s'agit de la coopération des ETT avec le Service Public de l'Emploi (SPE), c'est-à-dire des partenariats avec :


l'ANPE (ce sont essentiellement les prestations d'évaluation de compétences comme par exemple les évaluations des compétences et des capacités professionnelles) (ECCP) et l'accompagnement individualisé des demandeurs d'emploi,
l'ASSEDIC (accompagnement renforcé de demandeurs d'emploi vers l'emploi durable),
l'AFPA (formation professionnelle).
Il s'agit aussi de coopérations avec les collectivités territoriales et plus particulièrement les Conseils généraux concernant le placement de bénéficiaires de minima sociaux par le CI-RMA. La convention conclue par les professionnels de l'intérim, services et métiers de l'emploi et le Ministre du Travail le 10 mai 2006 a pour objectif de préciser les modalités de mise en oeuvre du CI-RMA dans le travail temporaire.

Pour accéder à l'accord signé avec l'ANPE, l'AFPA ou le Ministre du Travail, il vous suffit de cliquer sur le lien correspondant.



Source : PRISME
105 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2014 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.