Information
Nous vous proposons 56 articles de presse pour vous informer de l'actualité de l'emploi.
Connectt Travail Temporaire
Tecxell Intérim
   En savoir plus
Consultez aussi nos conseils cv pour votre recherche d'emploi.
Le nombre de chômeurs est repassé au-dessus des 2 millions

Après une relative stabilité en septembre, 46.900 nouvelles inscriptions ont été enregistrées en octobre à l'ANPE, soit une hausse de 2,4%. La barre des 2 millions de chômeurs est donc à nouveau franchie.

Le mois dernier, le gouvernement avait accueilli sans forfanterie la " hausse limitée ", à 8.000, du nombre de demandeurs d'emplois en septembre, conscient que le rythme pourrait rapidement s'accélérer. Les chiffres que vient de publier l'Agence nationale pour l'emploi (ANPE) n'ont pas démenti ses intuitions : en octobre, 46.900 nouvelles inscriptions en catégorie 1 (demandeurs d'emploi à la recherche d'un temps plein en CDI et ayant travaillé moins d'un mi-temps dans le mois) ont été enregistrées, soit une hausse de 2,4% par rapport au mois précédent.

Sur un an, la hausse atteint 4,4% et la barre des 2 millions de chômeurs (2.004.500) est à nouveau franchie, alors que la France s'en était éloignée depuis mai 2007. Le nombre de demandeurs d'emploi reste toutefois très loin du record de 3,14 millions de chômeurs enregistrés en juin 1997. En Allemagne, toutefois, c'est encore une baisse du nombre de demandeurs d'emplois qui a été enregistrée en (lire ci-dessous).

Alors qu'en France, la hausse -quasi-similaire (+2,2%)- du mois d'août avait reflété le coup d'arrêt aux recrutements dans l'intérim, celle d'octobre avalise la dégradation généralisée de l'activité. En octobre se sont succédées, dans les entreprises, des mesures de chômage technique, l'annonce de plans de départs volontaires ou de licenciements, et des ouvertures de procédures de redressement ou de liquidation judiciaire de grandes PME (Camif, Voyages Wasteels, Moteurs Baudouin, Switch...).

Si les salariés concernés par le chômage partiel ne sont pas comptabilisés comme chômeurs (car leur contrat de travail perdure), le nombre d'entrées à l'ANPE pour licenciement économique a crû de 5,1% sur les trois derniers mois par rapport aux trois mois précédents et celles pour fin de mission d'intérim de 11,5%. Au sein des nouveaux chômeurs, les jeunes (+4,3%) sont particulièrement touchés, signe aussi, probablement, d'une frilosité dans les recrutements (lire ci-contre).

L'Insee publiera jeudi prochain son estimation du taux de chômage au troisième trimestre. Etabli à 7,2% de la population active au deuxième trimestre, l'OCDE le prévoit à 7,5% en décembre, selon ses prévisions de croissance révisées, publiées mardi. La dégradation se poursuivrait au moins jusqu'en 2010, parie l'OCDE, avec un taux de chômage qui culminerait alors à 8,7%.

Véronique Le Billon


Source : Les Echos
35 visiteurs en ligne  Haut de page
Accueil  ·  Qui sommes-nous  ·  Services  ·  Partenaires  ·  Contact  ·  Infos légales  ·  Aide  ·  Plan du site
2014 © Copyright staremploi. Tous droits réservés.